Questions / Réponses

Nous proposons 2 séances par semaines:
- le Mardi de 19h00 – 21h00 au gymnase Pajol
- le Jeudi de 19h00 – 21h00 au Complexe Sportif André Boillat (anciennement "Lizaine")

Le club est ouvert pendant les périodes scolaire. La rentré peut être un peu décalé mais un message est affiché sur ce site.

Nous acceptons les enfants à partir de 14 ans.
Nous avons des pratiquants de tout âges et de tous niveaux. La pratique s'adapte à votre âge.

Vous pouvez passer voir et venir discuter avec l'enseignant.
Pour participer au court, il vous sera demandé de vous munir d'une attestation médical. Vous pouvez venir avec des vêtements de sport. Les séances de découverte sont offertes.
Vous pouvez commencer n'importe quand dans l'année (hors vacances).
Les papiers d'inscriptions vous seront distribué.

Les tarif peuvent varier d'une année à l'autre. les prix des licences est défini par la FFAAA et l'inscription au club est définis lors de l'Assemblé Générale chaque année. Ceux-ci vous seront communiqué lors de la première séance. Elle n'excède pas 100€ pour les adultes. Des prix dégressifs sont appliqués aux enfants et étudiants.

En principe NON. Les chutes sont une base fondamental de l’Aïkido car elles permettent de libérer les tensions induites par les techniques. La progression se fait en fonction des capacités des pratiquants afin d’éviter toute blessure. A tout moment, l'aïkidoka doit faire attention à ne pas faire mal à son partenaire. C'est d'ailleurs un critère très important de tout les passage de grade.

NON. En Aïkido il n’y a pas de compétition comme au Judo ou au Karaté. C’est un art martial, une activité physique.
Celui qui fait la technique (Tori) utilise la force de l’attaquant (Ouke). Les rôles sont inversé au fur et à mesure du cours.
Il n’y a pas non plus de combat en Aïkido. Certains exercices permettent le choix des techniques aux pratiquant mais tous se passe dans le respect de ceux-ci. Blesser un partenaire est une faute grave en Aïkido.

OUI. Les techniques de l’Aïkido sont similaire à certaines du Jujitsu et bien efficaces. Cependant le but de l’Aïkido n’est pas de blesser l’autre. Nous travaillons de manière progressives afin d’éviter de se blesser et permettre à tous le monde de se construire dans l’Aïkido. C’est pour cela que nous parlons de partenaire plutôt que d’adversaire.


Formulaire de contact

    Votre nom (obligatoire)

    Votre email (obligatoire)

    Sujet

    Votre message